ACTUALITÉS
Solidarité partagée : Les mots du Président du Yacht Club de France
  RETOUR

Chers amis,

Ce 7 juin, sept marins d'exception ont, de façon évidente et finalement banale pour eux, accompli la mission qu'ils s'étaient volontairement assignée en rejoignant bénévolement la Société Nationale de Sauvetage en Mer, embarquant à bord de la SNS 061 mobilisée par le CROSS Etel pour tenter de sauver un pêcheur professionnel en détresse dans la tempête Miguel.
Vous connaissez tous la suite tragique, trois sauveteurs décédés et tes quatre autres miraculeusement rescapés. Et le pêcheur toujours disparu.
Les navigateurs de plaisance qui sont les premiers en nombre à bénéficier de la veille permanente des Sauveteurs en mer de la SNSM — ne restent évidemment pas indifférents à ce drame et, par lettre dont copie jointe, j'ai, en votre nom, exprimé à Monsieur Xavier de la Gorce, son président, notre émotion et notre compassion.
Il nous appartient, au-delà, de marquer notre solidarité par des actions concrètes.
La plus évidente et, oserais-je le dire, élémentaire est de continuer, de plus fort, à être donateur de la SNSM, ou te devenir.
Vous trouverez en annexe les documents qui vous aideront à cet effet, sauf à vous rendre directement sur le site www.snsm.orq ou en station.
Vous pouvez aussi, mais sans bénéficier alors d'un crédit d'impôt, abonder la cagnotte mise en place par la SNSM pour soutenir spécifiquement les familles des trois sauveteurs disparus, soit en vous rendant sur le site, soit directement par ce lien https://don.snsm.ora/familles-sables-dolonne. 
Et nous travaillerons tous ensemble et avec les Clubs alliés du Yacht Club de France aux autres moyens d'action pour que la solidarité des gens de mer soit une réalité.

Philippe HERAL

PARTAGER :