ACTUALITÉS
Chaque jour, un cauchemar pour ce village du plastique en Indonésie - Race for Water
  RETOUR

En 2010, l'entrepreneur suisse Marco Simeoni a créé la Fondation Race for Water, basée à Lausanne. Il y consacre tout son temps afin de mettre sa fibre entrepreneuriale au service de la protection des océans. Passionné par la mer, il décide en 2015 de lancer une première expédition scientifique et environnementale, la Course à l'Odyssée de l'Eau, pour réaliser une première analyse globale sur la pollution plastique de nos océans. Les résultats sont clairs, les " îlots de plastique " n'existent pas et aller chercher les déchets plastiques en mer s'avère être une utopie. Au cœur des océans s'étend une " soupe " de microplastiques, qui flottent avec les gyres océaniques. "Nous avons très vite pris conscience que la solution se trouve à terre. Il est absolument impératif d'empêcher les déchets plastiques d'atteindre les océans ", explique Marco Simeoni. Le 9 avril 2017, Race for Water repart autour du monde pour une nouvelle Odyssée de cinq ans afin de proposer des solutions pour protéger les océans de la pollution plastique, véritable catastrophe environnementale à l'échelle planétaire.

 

PARTAGER :